• Critique du 22 Décembre 1977- Evening Press - Album Solo Colm C T Wilkinson

     

     

    Colm Wilkinson - 1976

     

    Colm Wilkinson - 1976

    1977 Colm Wilkinson vient d'enregistrer et de diffuser son vinyle COLM C T WILKINSON 

    Voici une des critiques - plus que positives - parues à l'époque .

     

    Album Colm C T Wilkinson 1977

     

     

    Star of the stage and the television screen, composer, author, musician and singer, he is all of these. He is an enigma, a characteristic figure for whom the term ‘superstar’ might have been invented. His name is synonymous with excitement, artistry and originality, so what better title for his exciting, artistic and original debut album than that of … "Colm C.T. Wilkinson!"

    Here is surely one of the greatest talents ever to stand on a Dublin, New York or London stage. Colm C.T. Wilkinson has taken on the mightiest of the mighty in all of the capital cities and has triumphed with nothing but his talent and personality to overcome the incalculable odds. 

    Best known perhaps for his role as Judas in the Tim Rice/Andrew Lloyd Webber musical sensation "Jesus Christ Superstar" – a part he played to the highest critical acclaim in London’s West End and in Dublin for three years – Colm became the first Irish based artist to find international fame in rock opera. The two young writers were to consolidate their success with "Joseph And The Amazing Technicolor Dreamcoat," followed by "Evita," which also provided Colm with an international success. He sang one of the leading parts on the "Evita" album which to date has sold in excess of one million copies! 

    In January, Colm will record four singles with Tim Rice for world-wide promotion by the prestigious Robert Stigwood agency, who also handle such artists as the Bee Gees and Peter Frampton. He has already filmed a television spectacular based on the music of Tim Rice and Andrew Lloyd Webber, which will be screened by RTE over the Christmas period. 

    In the light of such international acclaim, it is easy to see why Colm C.T. Wilkinson could have made his fortune in London and New York, yet he has decided to retain his home-base in Bray – a stone’s throw from Dublin and a jet-hop to the world capitals! 

    A dedicated family man, Colm prefers to spend most of his time in Ireland, and his ever-growing legions of Irish fans have not been slow in showing their appreciation. With his backing group, Colm plays five nights of each week to capacity crowds in cabaret venues throughout Ireland. Whatever "spare time" he might have is spent in the recording studios or at home writing new songs and working on a musical which will be launched in London’s West End next year. 

    Yes, is IS writing a musical – and Messrs. Rice and Lloyd Webber may look to their laurels! Colm has already proved his capabilities in this field with "There Was A Dream." Written for last year’s National Song Contest, it did not go forward to the Eurovision Song Contest, it WAS in fact the hit of the contest with fans throughout Ireland. He also had chart successes with "First Of May" and "My Happiness" – all of which are included on his first solo album. 

    The "COLM C.T. WILKINSON" LP also features such originals as "R & R Music" (the flip-side of his current hit, "Old Man"); "What Am I Gonna Do"; "Snow White City"; "Every Way" and "Just For You." Remaining tracks on the new album are "Goodbye Reno"; "Can’t Break The Habit"; and "The Devil and Miss Lucy." 

    Colm’s song-writing talents have also found an outlet in "The American Dream," for which he wrote and sang the entire background score – hopefully this will be screened by RTE in the not-too-distant future! Certainly the home channel will host another of his works, "Born to Sing," which has been chosen for the forthcoming National Song Contest. 

    It is no exaggeration to say Colm could easily make his fortune between Britain and America. Having scored a huge personal success in the musical "Fire Angel" In the West End, he was offered the part of Bill Sykes in "Oliver" – which he turned down. And on a recent trip to new York his impromptu rendering of "Don’t Cry for Me Argentina" brought a deluge of recording contract offers. 

    But Colm (the "C.T." part was added for the international audiences who found difficulty with the Gaelic pronunciation of his first name!) revels in his work here at home. In Dublin he records for the Solo label and is managed by his long-time friend, Jackie Johnston. Indeed Jackie was a major influence on Colm regarding his decision to work here on the cabaret circuit. 

    "He did not want to take his family abroad, yet he had to consider the financial prospects for their sake," Jackie explains. "When he first left Ireland for London the Irish cabaret scene was only opening up, but now It is ready for artistes of his calibre and I persuaded him to give it a try – he did not really need much convincing!" 

    Seven months ago, Colm "officially" launched his career in Ireland as a cabaret artist and he took the country by storm. He is currently the nation’s greatest box-office attraction – and he has the freedom to commute between the entertainment capitals of the world to work on shows with international composers like Tim Rice and Andrew Lloyd Webber. 

    It is a combination of the best of both worlds for this super talent of Irish show business, a combination which truly reflected on his magnificent debut album with the all-embracing title of … Colm C.T. Wilkinson.

     

    Traduction 

    Star de la scène et de l'écran de télévision, compositeur, auteur, musicien et chanteur, il est tout cela. Il est une énigme, un personnage caractéristique pour qui le terme «superstar» aurait pu être inventé. Son nom est synonyme d'excitation, d'art et d'originalité, alors quel meilleur titre pour son album de début d'aventure excitant, artistique et original que celui de ... "Colm C.T. Wilkinson!"

    C'est sans aucun doute l'un des plus grands talents que la scène de Dublin n'ait jamais eu, New York ou Londres. Colm C.T. Wilkinson a pris le plus puissant des puissants dans toutes les capitales et a triomphé avec rien mais son talent et sa personnalité lui ont permis de  surmonter des embûches incalculables.

    Plus connu peut-être pour son rôle de Judas dans le sensationnel musical "Jesus Christ Superstar" de  Tim Rice / Andrew Lloyd Webber - un rôle qu'il a joué avec les plus hautes acclamations critiques à Londres West End et à Dublin pendant trois ans - Colm est devenu le premier artiste Irlandais  à trouver la renommée internationale dans l'opéra rock. Les deux jeunes écrivains devaient consolider leur succès avec «Joseph et le Amazing Technicolor Dreamcoat», suivi par «Evita», qui a également fourni à Colm un succès international. Il a chanté l'un des principaux morceaux de l'album "Evita" qui a déjà été vendu à plus d'un million d'exemplaires!

    En janvier, Colm enregistrera quatre singles avec Tim Rice pour la promotion mondiale de la prestigieuse agence Robert Stigwood, qui s'occupera également d'artistes tels que Bee Gees et Peter Frampton. Il a déjà filmé un spectacle télévisé basé sur la musique de Tim Rice et Andrew Lloyd Webber, qui sera projeté par RTE au cours de la période de Noël.

    À la lumière de ces éloges internationaaux, il est facile de voir pourquoi Colm C.T. Wilkinson aurait pu faire fortune à Londres et à New York, mais il a décidé de conserver sa base à Bray - à deux pas de Dublin et un jet-hop des capitales mondiales!

    En homme de famille dévoué, Colm préfère passer la plupart de son temps en Irlande, et ses légions de plus en plus nombreux de fans irlandais n'ont pas tardé à montrer leur reconnaissance. Avec son groupe , Colm joue cinq nuits de chaque semaine devant des foules  dans des lieux de cabaret dans toute l'Irlande. Quel que soit le «temps libre» qu'il peut avoir et qu'il passe dans les studios d'enregistrement ou à la maison pour écrire de nouvelles chansons et  travailler sur une comédie musicale qui sera lancé dans le West End de Londres l'année prochaine.

    Oui, il écrit une comédie musicale - et MM. Rice et Lloyd Webber peuvent se tourner vers leurs lauriers! Colm a déjà démontré ses capacités dans ce domaine avec "There Was A Dream". Rédigé pour le concours national de la chanson de l'an dernier, il n'a pas été présenté au Concours Eurovision de la chanson, mais cela  était en fait le succès du concours avec des fans dans toute l'Irlande. Il a également eu des succès  avec "First Of May" et "My Happiness" - qui sont tous inclus dans son premier album solo.

    Le LP "COLM C.T. WILKINSON" comporte également des originaux tels que "R & R Music" (le revers de son hit actuel, "Old Man"); "What I Am Going To Do"; "Snow White City"; «Every Way» et «Just For You». Les titres restants sur le nouvel album sont "Goodbye Reno"; "Can't Break The Habit"; Et "The Devil and Miss Lucy".

    Les talents d'écriture de chansons de Colm ont également trouvé un débouché dans "The American Dream", pour lequel il a écrit et chanté toute la partition musicale du film - j'espère que cela sera projeté par RTE dans un avenir pas trop lointain! Certes, le canal Home sera l'hôte d'une autre de ses œuvres, «Born to Sing», qui a été choisi pour le prochain concours national de la chanson.

    Il n'est pas exagéré de dire que  Colm pourrait facilement faire sa fortune entre la Grande-Bretagne et l'Amérique. Ayant marqué un énorme succès personnel dans la comédie musicale "Fire Angel" à West End, on lui a offert la partie de Bill Sykes dans "Oliver" - qu'il a refusé. Et lors d'un récent voyage à New York, son interprétation impromptue de «Ne pleurez pas pour moi Argentine» a provoqué un déluge d'offres d'enregistrements et de contrats.

    Mais Colm (la partie "C.T." a été ajoutée pour le public international qui a rencontré des difficultés avec la prononciation gaélique de son prénom!) est heureux dans son travail ici à la maison. À Dublin, il enregistre pour le label Solo et est géré par son ami de longue date, Jackie Johnston. En effet Jackie a été une influence majeure sur Colm concernant sa décision de travailler ici sur le circuit de cabaret.

    "Il ne voulait pas emmener sa famille à l'étranger, mais il devait considérer les perspectives financières pour eux", explique Jackie. «Quand il a quitté pour la première fois l'Irlande pour Londres, la scène de cabaret irlandais ne s'ouvrait qu'à présent, mais maintenant elle est prête pour des artistes de son calibre et je l'ai persuadé de le faire - il n'a  pas vraiment été besoin de beaucoup le convaincre!

    Il y a sept mois, Colm a "officiellement"  lancé sa carrière en Irlande comme  artiste de cabaret et il a pris d'assault  le pays . Il est actuellement la plus grande attraction de box-office de notre pays - et il a la liberté de se déplacer entre les capitales du divertissement du monde entier pour travailler sur des spectacles avec des compositeurs internationaux comme Tim Rice et Andrew Lloyd Webber.

    Il s'agit d'une combinaison du meilleur des deux mondes pour ce super talent du monde du spectacle irlandais, une combinaison qui a vraiment réfléchi sur son magnifique premier album avec le titre de ... Colm C.T. Wilkinson.

     

    Pour illustrer cette critique voici son succès " Old Man" au moment de l'article du journal . 

    Belle chanson avec un beau texte de Colm sur le thème des remords - en l'occurrence les siens - , son malaise devant son attitude égoïste quand pris par sa (par notre )vie , sa ,(notre) confortable vie nous ne nous attachons pas à faire un geste , un simple geste qui peut-être aurait pu aidé une personne . Ne nous est-il jamais arrivé de passer notre chemin car trop pressé alors qu'un instant d'attention aurait suffit ?

     

     

    Comme je rentrais à la maison une nuit

    Je vis un vieil homme seul trébuchant dans la rue

    Il avait l'air fatigué et faible

    Et comme je le dépassais il glissait lentement sur le trottoir

    J'étais pressé ce soir là et je voulais rentrer

    Ensuite, je me suis senti tellement mal de ne pas m'être arrêté pour l'aider

    Que j'ai écrit cette chanson

     

    La nuit dernière j'ai vu un vieil homme dans la rue

    Se cramponnant et tenant fixement un parapluie de papier brun

    Traînant tel un ours son manteau usé et déchiré

    Il trébucha,chancela, se balançant et tombant

     

    Je suis passé à l'abri de ma voiture

    Au chaud et en sécurité dans mon berceau d'acier

    C'est bon Jack , je ne sais comment tu te sens

    Et je ne m'inquiètes pas , ou le dois-je ?

    Je ne m'inquiètes pas , ou le dois-je ?

     

    Où allait-il ce soir-là?

    Dans une de ces chambres crasseuses et sombres avec une seule lumière

    Quelques photos pour réchauffer sa vue

    Je ne saurais jamais , et maintenant ?

     

    Je suis passé à l'abri dans ma voiture

    Au chaud et en sécurité dans mon berceau d'acier

    C'est bon Jack , je ne sais comment tu te sens

    Et je ne m'inquiètes pas , ou le dois-je?

    Je ne m'inquiètes pas , ou le dois-je ?

     

    Je ne l'ai jamais revu dans ce lieu

    Bien que j'ai cherché et regardé pour retrouver son visage fatigué

    Mais parfois, la nuit, quand je passe seul

    Je jure que je peux le voir miroir de mon propre visage .

     

    Je suis passé à l'abri dans ma voiture

    Au chaud et en sécurité dans mon berceau d'acier

    C'est bon Jack , je ne sais comment tu te sens

    Et je ne m'inquiètes pas , ou le dois-je ?

    Je ne m'inquiète pas , ou le dois-je ?

     

     

    Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    15
    geoss
    Samedi 1er Avril à 11:24

    Bonjour Nadine

    très bonne traduction pour une très bonne chanson

    bon WE à toi ... bisous

    Georges

    14
    Jeudi 30 Mars à 20:33

    Allô p'tite soeur...

    Je pense que même les chanteurs sont aussi humain pour vouloir dire ce qu'ils pensent tout bas. Donner une aide ne coûte rien et nous donne une certaine fierté de l'avoir fait. Quand on donne, on le reçois plus tard.

    Bisous et bonne soirée,

    Ton p'tit frère qui t'aime bien.

    13
    Mardi 28 Mars à 11:12

    coucou Nad,

    c'est bien du muguet sur la photo, bon il y a aussi quelques pousses de bambou,  et même des iris ! mais la majorité c'est le muguet ! J'espère que tu vas bien, je te souhaite une belle semaine et te fais de gros bisous 

    regarde où il arrive aussi à pousser ! 

    12
    Mardi 28 Mars à 09:55

    merci de cet article , de la traduction

    toujours agreable de lire tes decouvertes sur l’artiste

    et superbe chanson qui l'illustre

    11
    Mardi 28 Mars à 09:26

    Bonjour Nadine .

    Depuis hier le Soleil a refait son apparition et il fait beau chez nous .

    La neige qui était tombée a vite fondue et pourtant il y en a eu une bonne couche

    J'espère que chez toi il fasse beau aussi .

    Je te souhaite un

    FotoFlexerAnimation

    Bisous de nous deux .

    10
    Lundi 27 Mars à 21:35

    bonsoir ma belle , j'écouterais un peu plus tard  ,encore une belle journée ensoleillée ,profitons-en car en fin de semaine , il pleut , bon début de soirée , bisous

    9
    alfea veropsp
    Lundi 27 Mars à 20:47

    bonsoir ma belle

    bonne soirée a toi 

    bibi vero...

    8
    Lundi 27 Mars à 16:06

    Bonjour nath

    Un petit coucou en retard mais je ne suis pas en forme depuis hier j'ai eu un petit soucis mais bon je fais les blogs de temps en temps en espérant que je n'oublie personne. Merci pour la traduction et de nous faire partager à chaque article ton artiste douce fin d'après midi et gros bisous

    PS: j'espère que à bien marché pour votre organisation

    7
    Lundi 27 Mars à 13:09

    bonjour

    malgré tous ces talents je ne l'ai connu que grâce à toi. Sans doute ma culture musicale pas très développée !!

    très belles paroles sur Jack !!

    bisous

    6
    Lundi 27 Mars à 13:03

    Bonjour Nadine

    Très touchantes les paroles de cette chanson

    Merci pour la traduction, c'est beau et jolie voix de Colm

    Passe une belle semaine , merci de ta belle amitié

    Bisousssss

    5
    Lundi 27 Mars à 12:29

    Bonjour Nadine  quel chanteur ce Colm  j'aime beaucoup ma sinusite ça va un peut mieux mais comme c'est chronique les antibios mon fatiguée la je suis vraiment au bout avec tout ses soucis santé quand c'est pas d'un co^té c'est de l'autre et surtout pour mon mari les examens pas drôles  bises

    Monique

    4
    oncle Dan
    Lundi 27 Mars à 11:21

    Bonjour ma Nadine .

    Il est vrai que la chanson  ♫ TOUS  LES  PRINTEMPS  DU  MONDE  ☺ ♫

    Interprétée par ROMUALD est SUPERBE .

    MERCI de ce nouvel et  passionnant article . cool

    POUR  INFORMATION :

    Je ne serai pas chez moi du

    28 mars à la fin avril ...

    Néanmoins , j 'essaierai de consulter les commentaires

    déposés sur mon blog et d 'y répondre .

    Gros , gros bisous  ... Daniel .

    3
    mimi07
    Lundi 27 Mars à 11:20

    coucou ma nad!!une sacre vedette ce colm!!

    et c'est une belle chanson de remords!!

    oui,moi aussi cette annee ,je suis fatiguee

    par ce changement d'heure,aujourd'hui

    j'ai redormi sur le matin!!lol

    je te souhaite un bon debut de semaine

    avec des gros bisous

    bon debut de semaine

    2
    Lundi 27 Mars à 10:47

    Bonjour ma douce amie Nadine

    J'aime beaucoup cette chanson de Colm que je découvre et félicitations mon amie pour tout le beau travail que tu fais en faisant la traduction.

    Juste un petit coucou, pour te remercier de ton gentil passage et te souhaiter un beau lundi au soleil.

    Gros bisous d'amitié de mon ti rocher.

    1
    Lundi 27 Mars à 10:01

    coucou nadine

    pour l'article que j'ai mis sur mon cloclomania, j'avoue que j'ai donner pas pas mal de lecture lol

    je la laisserai un petit temps le temps que les gens prennent leur temps a le lire lol

    bon début de semaine sous le soleil

    gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :