• JESUS CHRIST SUPERSTAR

  •  

    01 - Judas Iscariot

     

     

    Jesus Christ Superstar est un Opera-Rock d'Andrew Llyod Webber pour la musique et Tim Rice pour les paroles  qui raconte les derniers jours de la vie de Jésus tel que décrit par le Nouveau Testament .

    L'originalité porte sur le fait que ces derniers jours sont vus à travers les yeux de Judas .

    L'opéra-rock s'articule principalement sur la relation entre Jésus et Judas .

    Cet opéra , si il a été reçu très favorablement  musicalement, a connu bien des déboires avec certains catholiques intégristes, peu nombreux mais très actifs (manifestations devant les salles de théâtres, tentatives pour faire annuler les représentations , perturbations des représentations avec des cris, des insultes et sifflets) .

    Ce qui semblait déranger c'est la vision très humaine des relations entres Jésus et Judas , des conflits sur la vision du destin de Jésus ( on dira que Judas avait une vision presque politique de la mission de Jésus, il aimerait un Jésus plus combattant , plus révolté  , ce qui semble d'ailleurs être de plus en plus admis par beaucoup de théologiens) , l'amitié et l'admiration exclusive de Judas pour Jésus   qui s'apparente par certains égards à de l'amour et la jalousie grandissante de Judas envers la place de plus en plus prépondérante de Marie-Madeleine auprès de Jésus .

    Somme toute des sentiments très humains conduisant Judas à la trahison , l'argent n'en étant pas la prime raison puisqu'il veut donner l'argent aux pauvres ( pour Jean  , dans son Evangile c'est le seul motif ) , les théologiens là aussi pensent que Judas voulait pousser Jésus à la révolte , à la rébellion lors de son arrestation et Jésus se laissant arrêter , Judas se retrouve désespéré. Il prends conscience de sa trahison , torturé par son geste mais aussi comprenant qu'il n'a été que l'instrument de la main de Dieu pour l'accomplissement du destin de Jésus . Judas se suicide en se pendant à un arbre .

    C'était un tableau de Judas en nuance qui poussait non pas à excuser son geste de traîtrise mais à l'expliquer et le comprendre . 

    Il y eut l'album-concept en 1970 Murray Head chantant la part de Judas , puis la scène avec Broadway en 1971, West-End et Dublin en 1972 , un film en 1973  ... puis diverses productions partout dans le monde sauf en Afrique du Sud, seul pays  où l'opéra fut interdit . 

     

    Colm Wilkinson -Judas Iscariot

    Colm Wilkinson - Judas 

     

    Colm Wilkinson -Judas Iscariot

    Colm Wilkinson - Judas 

     

     

    Judas Iscariot

     

     

    Pour de multiples autres photos vous pouvez aller sur le site de  Colm Wilkinson lui-même  .

    Je vous joins le lien direct avec le slideshow des photos de Colm en Judas dans Jésus Christ Superstar

    http://www.colmwilkinson.com/webslideshow/jc/index.htm

     

     

    Yahoo! Pin It

    34 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique