• Vinyle - Dublin Millenium - Molly Mallone - 1988 ( collectif)

     

    Dublin Millenium ...

     

    Voici un titre de 1988 fait par " the Band Of Dubs"  " Les Gars de Dublin"  un ensemble choral de chanteurs irlandais de Dublin pour célébrer en 1988 le Millénaire de la ville .

    Le bénéfice de ce vinyle allant exclusivement à ALONE un groupe d'action volontaire fondée par un pompier .

    Les chanteurs sont ;

    Paddy Moloney (Chieftains)
    Maire Ní Bhráionáin (Clannad)
    Leslie Dowdall (In Tua Nua)
    Maura O’ Connell
    Mary Black
    Finbar Furey
    Johnny Logan
    Jim McCann
    Christy Moore
    Paul Brady
    Colm Wilkinson
    Ronnie Drew
    Shay Healy
    Tony Kelly
    The Dubliners
    The Fureys/Davey Arthur

     

    Il s'agit d'une chanson traditionnelle dublinoise "Molly Mallone "

     

     

    Dublin Millenium ...

     

    Merci Wikipédia pour l'histoire ....

     

    Molly Malone, sa chanson s'appelle Cockles and Mussels (les bucardes ou coques  et les moules), est l'hymne officiel de la ville de Dublin. La chanson raconte l'histoire d'une belle poissonnière qui exerçait son métier dans les rues de Dublin, mais qui est morte de la fièvre alors qu'elle était encore jeune.

     

    Statue de Molly Malone dans Grafton Street à Dublin

     

    Une statue commémorative, conçue par Jean Rynhart et située en bas de Grafton Street à Dublin, a été érigée en son honneur pour fêter le premier millénaire de la ville en 1987. Restaurée elle a été replacée à St Andrew's street en juillet 2014. Cette statue est familièrement nommée « The Tart with the Cart » (la prostituée à la charrette). Elle représente Molly Malone comme une jeune femme à la poitrine plantureuse, habillée à la mode du XVIIe siècle et prétend montrer la véritable personne sur laquelle la chanson est basée. On justifie sa robe décolletée et sa poitrine généreuse par le fait que, à l'époque de Molly, les femmes allaitaient en public et que de ce fait, leurs seins étaient visibles de tous.

    Une légende urbaine a grandi autour de l'image de la Molly Malone historique qui a été présentée à la fois comme une marchande ambulante le jour et une prostituée à temps partiel la nuit, ou, au contraire, comme une des rares femmes marchandes ambulantes de son temps qui était chaste.

    Cependant, il n'existe aucune preuve que la chanson soit basée sur une personne ayant réellement existé au XVIIe siècle, ou à n'importe quel autre moment, bien que certains affirment avoir localisé ses actes de naissance et de décès. Il y a sans aucun doute eu beaucoup de Mary ou de Molly nées à Dublin au cours des siècles, mais il n'y a rien qui puisse relier aucune d'entre elles aux événements évoqués dans la chanson. Il n'existe d’ailleurs aucune trace de cette chanson avant le début des années 1880, pendant lesquelles une œuvre composée et écrite par James Yorkston d'Édimbourg a été publiée. Elle est dans un registre tragi-comique habituel populaire à cette époque, probablement influencée par des chansons plus anciennes aux thèmes similaires, telle que My Darling Clementine de Percy Montross, qui a été écrite vers 1880.

    Paroles 

    In Dublin's fair city,

    where the girls are so pretty,
    I first set my eyes on sweet Molly Malone,
    As she wheeled her wheel-barrow,
    Through streets broad and narrow,
    Crying, "Cockles and mussels, alive alive oh!"

    "Alive-a-live-oh,
    Alive-a-live-oh",
    Crying "Cockles and mussels, alive alive oh".

    She was a fishmonger,
    But sure 'twas no wonder,
    For so were her father and mother before,
    And they each wheeled their barrow,
    Through streets broad and narrow,
    Crying, "Cockles and mussels, alive, alive oh!"

    (chorus)

    She died of a fever,
    And no one could save her,
    And that was the end of sweet Molly Malone.
    But her ghost wheels her barrow,
    Through streets broad and narrow,
    Crying, "Cockles and mussels, alive, alive oh!"

    (chorus)

    Traduction

    Dans la belle ville de Dublin
    Où les filles sont si jolies
    J'ai pour la première fois posé les yeux sur la douce Molly Malone
    Alors qu'elle poussait sa charrette
    À travers les rues larges et étroites
    En criant : « Coques et moules ! Fraîches, bien fraîches ! »

    Refrain

    Fraîches, bien fraîches
    Fraîches, bien fraîches
    En criant : « Coques et moules ! Fraîches, bien fraîches ! »
    Elle était marchande de poisson
    Mais pour sûr ça n'avait rien d'étonnant
    Car c'est ce que sa mère et son père étaient
    Et chacun d'eux auparavant poussait sa charrette
    À travers les rues, larges et étroites
    En criant : « Coques et moules ! Fraîches, bien fraîches ! »

    Refrain

    Elle mourut d'une fièvre
    Et personne ne put la sauver
    Et ce fut la fin de ma douce Molly Malone
    Mais son fantôme pousse sa charrette
    À travers les rues larges et étroites,
    En criant : « Coques et moules ! Fraîches, bien fraîches ! »

    Refrain

     

     

      

       


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Danbau
    Jeudi 9 Mai à 09:16

    Coucou Nad je participe au petit jeu à mon humble avis et je pense ne pas me tromper Colm chante en solo : She died of a fever,
    And no one could save her,
    And that was the end of sweet Molly Malone.

    Amitiés

    Daniel B

    2
    Jeudi 9 Mai à 09:46

    coucou nadine

    avec les jours férié qu'il y a eu

    pas mal sont absent ses temps-ci même le petit jeu du mercredi ne rencontre plus le succès depuis les 2 mercredis férié

    bonne journée

    gros bisous

    3
    Jeudi 9 Mai à 09:57

    Bonjour Nad jolie chanson romantique j'aime beaucoup bises

    4
    edelweiss
    Jeudi 9 Mai à 11:34

    Coucou Nad

    merci de ton passage jolie page cette chanson est super, pour le poème de Claude Marcel Breault il est rigolo mais c'est vrai que notre cerveau n'a pas d'ordinateur car il ne retient pas tout surtout lorsqu'il prend de l'age hihi et ne t'inquiète pas Nadine moi non plus je ne passe pas aussi souvent depuis que j'ai des soucis à mon bras droit. passe une douce journée et un très bon weekend à lundi bisous

    Marlène

    5
    escapade40
    Jeudi 9 Mai à 14:14

    Bonjour Nadine , oui une belle chanson traditionnelle que je ne connais pas ! . Bonne journée à toi , bisous , escapade 

    6
    Jeudi 9 Mai à 15:44

    bonjour Nadine , merci pour cette découverte de cette chanson si belle !

    j'aime beaucoup gros bisous belle semaine A +

    7
    Jeudi 9 Mai à 17:58

    bonjour Nad

    j'ai eu du mal à le retrouver parmi les chanteurs peut-être vers 3.32

    une très belle chanson, j'aime aussi les choeurs, les voix vont bien ensemble

    bisous

    8
    aigle 44
    Jeudi 9 Mai à 18:47

    merci pour le moment a courir en ce moment pour trouver une location en attendant la construction biz jean

    9
    accordeoniste24
    Vendredi 10 Mai à 03:42

    Bonjour  chère  Nadine  

    Merci  pour  cette  jolie  histoire  et  chanson  bien  sur

    Je  te  souhaite  une  douce  nuit  et  bon  weekend

    Bises  de  ton  ami  Lucien

    10
    Vendredi 10 Mai à 08:26

    Bonjour Nadine.

    J'aime bien cette chanson.

    C'est avec le temps qui semble vouloir virer au beau... que je te souhaite de passer un bon week-end.

    A Lundi.

     Bisous de nous deux.

    11
    Vendredi 10 Mai à 10:04

    Bonjour ma chère Nadine,

    J'aime bien cette chanson et ton article, belles photos.

    Merci pour la découverte de cette chanteuse.

    J'espère que tu vas bien ? Fernand et moi allons bien.Je n'ai plus mal à la main et au poignet.

    Dans mon blog j'ai supprimé la rubrique "Univers gothique".Je mettrais un article gothique de temps en temps dans mes rubriques "Divers" ou "Belles images".Je ne suis plus gothique depuis quelques temps, lasse de cet univers... mais j'aime toujours les belles images et les beaux vêtements gothiques.

    Je te souhaite de passer un agréable week-end mon amie adorée, à lundi.

    Gros bisous de Florence

    12
    mimi07
    Vendredi 10 Mai à 13:34

    coucou ma nad!!

    je passe vite fait,je vais aller chez la dentiste

    j'ai une dent qui s'est casse,et elle tient mon appareil!!

    toujours quelque chose!!je vois que toi tu es bien occupe!

    tant mieux si ça te plait,ça te change les idees!!

    bon weekend et gros bisous

    13
    Vendredi 10 Mai à 16:39

    Bonjour Nadine

    Suis encore en pause mais je tenais à te dire merci pour le mariage de mon fils

    On a fait tout ce qu'on a pu , avec le décès d'un de mes beau frère juste avant le mariage , c'était très dure

    Et on a eu très froid , il a fallut ce jour là qu'il neige ....

    Merci pour ton gentil commentaire

    Je viens d'écouter cette belle chanson , et pour moi , Colm chante à la 3:28 minutes jusqu'à la 3:40 ....

    Du moins je pense que c'est sa voix .... Voilà mon amie

    Je te souhaite un bon week-end et te dis à bientôt

    Jolie la statue , un bien beau souvenir d'elle  , c'est son fantôme qui maintenant va pousser la charrette de poissons ...

    T'embrasse très fort

    14
    Lundi 13 Mai à 08:26

    Bonjour ma petite Nadine,

    Quel plaisir de te retrouver pour une nouvelle semaine !

    J'ai relu ton article avec plaisir et écouté la belle chanson.

    J'espère que tu vas bien ?  Fernand et moi allons bien.Nous avons passé un dimanche tranquille chez nous.

    Comme hier il fait soleil, c'est agréable de le voir.

    Passes une agréable journée ma douce amie, gros bisous

    Florence

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :