• Vinyle 77 ... années rock ... Snow White City

     

    Années 70 ... années rock ... Snow White City

     

    Années rock de Colm Wilkinson , il enchaîne les opéras-rock et ses propres compositions.

     

    Voici une de ses compositions texte et musique  .

    Le thème abordé est loin des chansons d'amour ,

     " Snow White City" est une chanson sur la drogue "snow white" " neige blanche" c'est la coke , la supplication d'un jeune homme à sa mère pour qu'elle le sauve de l'enfer de la drogue , on imagine ce jeune homme redevenant un enfant suppliant sa mère .

     

     

     

     

    Hey Ma, il n’est pas aussi facile qu'il y paraît

    De garder l'esprit et le corps sain dans la ville

    Hey Ma, ma maman c’est un peu confus

    Tu vois que je ne pourrais jamais me faire à la ville

    Hey Ma, une nuit quand j’étais seul

    J’ai gouté à la neige de la ville

    Hey Ma,c’ était doux et il y avait de la lumière

    Et tout semblait si bien dans la ville

     

    Et je prie jour et nuit

    Mama s'il te plaît viens, emmènes-moi loin de la ville (Loin de cette neige blanche de la ville, loin de cette neige blanche de la ville)

    Oui, je prie jour et nuit

    Mama viens, emmènes-moi loin de la ville (Loin de cette neige blanche de la ville )

     

    Hey Ma, écoutes j’ai cette douleur sourde et lancinante

    Et elle vient d’où? Encore de la ville

    Hey Ma, la seule façon pour qu’elle s’apaise

    C’est de faire fondre de nouveau la neige de la ville

    Hey Ma, Je sais que je suis à blâmer

    De t’ apporter cette honte, ici dans la ville

    Écoutes Ma, s'il te plaît, s'il te plaît ne raccroches pas le téléphone

    Crois-moi je suis si solitaire ici dans la ville

     

    Et je prie jour et nuit mama

    S'il te plaît viens, emmènes-moi loin de la ville (Loin de cette neige blanche de la ville , loin de cette neige blanche de la ville )

    Je prie jour et nuit

    Mama s'il te plaît, s'il te plaît, s'il te plaît Mama emmènes- moi (Loin de cette neige blanche)

     

    Tu devrais Tu dois me laisser revenir, Tu dois me laisser revenir ( je dois fuir )

    Le temps de m’en sortir (fuir)

    De cette vieille ville qui me ronge (fuir)

    Maman écoutes, entends-moi (je dois fuir)

    Le temps de m'en  sortir (fuir)

    Oui, je le dois (fuir)

    Je veux en réchapper (fuir)

    Oui, je le dois (fuir)

    Mama s'il te plaît viens me sauver (fuir)

    Ecoutes 'ma, je dois partir (fuir)

    De cette ville (fuir)

    Tu dois m’ aider mama, mama, mama (fuir)

    S'il te plaît maman emmènes-moi (fuir)

    Fais-le (fuir) Fais- le (fuir)

    Mama j'ai besoin de toi, mama (fuir)

    Je dois sortir de cette ville - enfer(fuir)

    Je dois y arriver à (fuir)

    Je dois fuir mama, mama (fuir )

    Tu dois m'empoter au loin

    S'il te plaît emmènes-moi (fuir)

    Mama, écoutes (fuir)

     

     

    Années 70 ... années rock ... Snow White City

    Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    15
    geoss
    Mercredi 13 Septembre à 12:20

    Bonjour Nadine

    Très bon article et un Colm comme dab super

    bonne journée à toi

    bisous ... Georges

    14
    Mardi 12 Septembre à 08:44

    Bonjour Nad

    Magnifique ton article je me suis régler à écouter la vidéo, j'espère que tu vas bien le temps n'est pas très beau ce matin le ciel était bien gris et par endroit de gros nuages noir mais là le soleil à l'air de vouloir sortir bizarre ce temps. douce journée à toi Nad gros bisous à bientôt

    Marlène

    13
    Lundi 11 Septembre à 19:30

    Hello NAD,

    J'aime bien ce titre, ça c'est de l'interprétation !

    Je te souhaite une excellente soirée.

    Biz

     

    12
    Lundi 11 Septembre à 16:09

    bonjour

    des chansons que l'on devrait mettre en avant, mais certains n'arrivent pas à s'en défaire. C'est un fléau qui tue à petit feu et qui ruine aussi. Certains chanteurs ont perdu beaucoup avec cette satanée drogue

    bisous

    11
    Lundi 11 Septembre à 13:42

    Bonjour douce Nadine

    Cette satanée drogue tue tellement de gens hélas, de belles paroles qui donnent à réfléchir avec la voix magnifique de Colm, que du plaisir.

    Merci pour ton amitié et ta fidélité à mon blog.

    J’espère que tu as passé un bon WE et je te souhaite une exquise semaine qui je l’espère comblera tous tes désirs.

    Bel AM et gros bisous d’amitié de mon ti rocher ensoleillé.

    ***

    Toutes les grandeurs de ce monde ne valent pas un bon ami.

    Voltaire

     

    La terre nous fait attendre ses présents à chaque saison, mais on recueille à chaque instant les fruits de l'amitié.

    Démophile

     

    Le bonheur d'un ami nous enchante. Il nous ajoute. Il n'ôte rien. Si l'amitié s'en offense, elle n'est pas.

    Jean Cocteau

     

    Le bonheur d'un ami nous enchante. Il nous ajoute. Il n'ôte rien. Si l'amitié s'en offense, elle n'est pas.

     

    Jean Cocteau

    10
    faustne84130/
    Lundi 11 Septembre à 13:34

    y a pas a dire

    ses le plus fort en plus je suis fan de lui

    bonne semaine a toi

    oui ici le temps sa va ,je travaille jardin prépare pour 

    l'hiver

    bisous

    9
    Lundi 11 Septembre à 13:13

    Bonjour Nadine

    Très bien chanté par Colm

    Magnifique chanson qui donne à réfléchir

    Satanée de "poudre" qui tue pas mal de gens

    Vaut mieux manger du fromage , et je pense comme toi

    Pourquoi pas le camembert de Normandie , un délice ...

    Sympa de te lire , merci mon amie

    Gros bisoussssss

    8
    mimi07
    Lundi 11 Septembre à 12:02

    coucou ma nad!!!!helas oui,cette salete de drogue

    qui tue les gens petit a petit!!!mais la maintenant

    il y en a de partout!!

    bon pour ton mari,ce n'est pas la joie

    j'ai entendu parler bien sur!!!mais deja qu'ils avaient mis

    longtemps pour lui trouver le bon dosage

    recommencer,grrrrrrrrr

    tu sais qu'il y en a beaucoup qui ont deposer plainte!!

    allez courage ma nad,bonne journee

    et gros bisous

    7
    Lundi 11 Septembre à 11:57

    Bonjour

    merci de la découverte surprenante de ce titre mi rock mi blues

    la plainte d'un jeune qui veut s'en sortir alors que beaucoup restent dans leur addiction et s'en complaisent

    cela change d'entendre une creation de Colm loin des comedies musicales ou il excelle

    6
    Lundi 11 Septembre à 10:03

    Coucou du lundi ma douce amie Nadine

    bonne journée à toi oui tu as raison 

    notre coeur est à jamais avec ces personnes pour toujours

    ainsi que tous ceux morts dans des circonstances 

    identiques dues à des fanatiques 

    bisous Mado

    5
    escapade40
    Lundi 11 Septembre à 09:50

    Bonjour Nadine , oui une chanson d' actualité , bien malheureusement ! . Colm avait beaucoup de cheveux dans sa jeunesse , normal he !! . Bon Lundi malgré ce temps bien humide , gros bisous , escapade , 

    4
    Lundi 11 Septembre à 09:37

    coucou nadine

    MDR j'aurais eu tout les nom avec oncle dan

    hulk, l'homme élastique (je ne sais pas si tu as vu l'image que j'avais mis sous mon comm la façon que j'allais faire mes courses MDRRRRR) et maintenant bob l'éponge a cause de la pluie mdr

    qu'est-ce que ça fait du bien de rire un peu, tu peut y participé aussi, plus on est mieux c'est lol

    bon début de semaine

    gros bisou

    3
    oncle Dan
    Lundi 11 Septembre à 09:30

    Bonjour Nadine .

    Tout comme toi , j 'aime beaucoup l 'interprétation de JACQUELINE  DULAC

    dans  ♫  CEUX  DE  VARSOVIE  ♫

    Cette chanson a obtenu en 1966

    LE  GRAND  PRIX  DE  LA  ROSE  D' OR  D ' ANTIBES  .  yes

    MERCI de ce nouvel article .

    Très belle interprétation de COLM . Cette chanson  nous montre bien

    les forces de la dépendance aux drogues !

    Bon début de semaine .

    Gros bisous d 'amitié ... Daniel .

    2
    Dimanche 10 Septembre à 17:36

    super article 

    gros bisous du dimanche après midi 

    avec toute mon amitié ma douce Nadine 

    Mado

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :