• Marie-Paule Belle

     

     

     

    Marie-Paule Belle

    Je vous présente dans mon méli-mélo de fin de semaine des titres d'une artiste que j'adore , j'en ai  les 45 et 33 t et j'ai eu la chance immense d'assister à un de ses spectacles "Marie-Paule Belle chante Barbara" . Elle était seule en scène , sa voix , son émotion, son piano et les textes de Barbara ... j'en ai des frissons rien que d'y repenser . 

     

    Biographie - source  Universal Music

    Née à Pont-Sainte-Maxence (Oise) le 23 janvier 1946, Marie-Paule Belle est la fille d'un médecin et d'une mère d'origine corse qui lui enseigne les rudiments du piano.

    A la fin de l'adolescence, Marie-Paule Belle quitte le domicile niçois pour s'installer à Paris où elle suit des études en psychologie (sujet du doctorat : « Angoisse et expression »). Amateur des cabarets de la Rive Gauche, elle se voit bien chanter. Ce qu'elle ne tarde pas à faire avec son ami le parolier (et futur scénariste) Michel Grisolia.

    « La Parisienne »

    Marie-Paule Belle débute en 1970 au cabaret l'Ecluse, comme Barbara dix ans auparavant, s'accompagnant à la guitare plutôt qu'au piano. De sa rencontre avec l'écrivain Françoise Mallet-Joris naissent quelques chansons gouailleuses et rigolotes. Son premier album, sorti en 1974 et salué par l'Académie Charles-Cros, contient « Wolfgang et moi ». Il est suivi d'une tournée avec Serge Lama (elle lui composera « Mon nez »).

    Le succès arrive en 1976 avec une chanson sur les aventures d'une Provinciale débarquée dans la capitale, « La Parisienne », dont les paroles font sensation : « Je ne suis pas nymphomane / On me blâme, on me blâme / Je ne suis pas travesti / Ça me nuit, ça me nuit ». Le 45 tours se transforme en disque d'or. Marie-Paule Belle remplit l'Olympia de Paris et le Théâtre des Variétés.

    Hauts et bas

    Malgré d'autres hits (« Les Petits patelins » « Berlin des années vingt »), la chanteuse au piano espace ses concerts et se raréfie sur disque. Elle publie son autobiographie, Je ne suis pas parisienne, ça me gêne (Carrère-Lafon). Nommée Chevalier des Arts et Lettres en 1988 après la sortie de L'Heure d'Eté, elle se tourne vers le théâtre et écrit un opéra-bouffe inédit avec Françoise Mallet-Joris (Lucrèce Borgia).

    Marie-Paule Belle retourne à la scène en 1995 aux Francofolies et sort le disque live Il N'y A Jamais de Hasard enregistré au Théâtre de Dix-Heures. L'album studio Quand Tu Passes (devenu Une Autre Lumière) sort en 1999, suivi d'un spectacle en hommage à Barbara (Marie-Paule Belle Chante Barbara). 2005 est l'année du disque Un Pas de Plus et l'année suivante celle d'un rôle dans Les Monologues du vagin. Depuis, ses activités sont partagées entre théâtre, spectacle (un Olympia en 2008) et rééditions (un DVD Numéro 1, un concert à l'Olympia en 1978 numérisé en 2008).

     

    Quand nous serons amis   -  

     

     

     

     

    Café Renard - 

     

     

    La petite écriture grise - 

     

     

    Elle est morte la voisine
    Dans sa modeste cuisine
    Impeccablement cirée
    On la connaissait très bien
    On le supposait du moins
    Lorsque l'on a retrouvé

    Dans un vieux cahier de toile noire

    Elle avait noté son histoire
    Pour un inconnu qui la comprendrait
    Mais le temps qu'on le trouve et le lise
    Sa petite écriture grise
    S'est effacée avec son secret
    Elle était veuve dit-on
    D'un médecin du canton
    Unanimement aimé
    Elle en parlait rarement
    Mais sur sa tombe elle allait
    Chaque soir depuis dix ans
    Dans un un cahier de toile noire
    Avec des images dérisoires
    Elle avait voulu peindre leur amour
    Il en reste quelques fleurs séchées
    Une larme délavée
    Le reste est mort pour toujours
    Elle était belle dit-on
    Lui était fidèle et bon
    Et banalement heureux
    On ne les remarquait pas
    Maintenant qu'ils ne sont plus là
    On voit qu'ils nous manquent un peu
    Dans le vieux cahier de toile noire
    J'ai voulu lire leur histoire
    Comprendre leur bonheur discret
    Mais le temps qu'on le trouve et le lise
    La petite écriture grise
    S'est effacée avec leur secret

     

     

    Attendez que ma joie revienne de Barbara 

    En live tel que j'ai pu l'écouter , une interprétation émouvante et superbe 

     

     

    Attendez que ma joie revienne
    Et que se meure le souvenir
    De cet amour de tant de peine
    Qui n'en finit pas de mourir.
    Avant de me dire je t'aime,
    Avant que je puisse vous le dire,
    Attendez que ma joie revienne,
    Qu'au matin je puisse sourire.

    Laissez-moi. Le chagrin m'emporte
    Et je vogue sur mon délire.
    Laissez-moi. Ouvrez cette porte.
    Laissez-moi. Je vais revenir.
    J'attendrai que ma joie revienne
    Et que soit mort le souvenir
    De cet amour de tant de peine
    Pour lequel j'ai voulu mourir.
    J'attendrai que ma joie revienne,
    Qu'au matin je puisse sourire,
    Que le vent ait séché ma peine
    Et la nuit calmé mon délire.
    Il est, paraît-il, un rivage
    Où l'on guérit du mal d'aimer.
    Les amours mortes y font naufrage,
    Epaves mortes du passé.
    Si tu veux que ma joie revienne,
    Qu'au matin, je puisse sourire
    Vers ce pays où meurt la peine,
    Je t'en prie, laisse-moi partir.
    Il faut de mes amours anciennes
    Que périsse le souvenir
    Pour que, libérée de ma chaîne,
    Vers toi, je puisse revenir.
    Alors, je t'en fais la promesse,
    Ensemble nous irons cueillir
    Au jardin fou de la tendresse
    La fleur d'amour qui va s'ouvrir
    Mais c'est trop tôt pour dire je t'aime,
    Trop tôt pour te l'entendre dire.
    La voix que j'entends, c'est la sienne.
    Ils sont vivants, mes souvenirs.
    Pardonne-moi: c'est lui que j'aime.
    Le passé ne veut pas mourir.
     
    Paroliers : Barbara
     
    La petite cantate  -
     

      Et je ne pouvais finir sans son interprétation de La petite cantate 

    Chanson écrite par Barbara en hommage à sa pianiste Liliane Benelli  , morte dans un accident de voiture le 12 Août 1965 . Elle était la fiancée de Serge Lama qui était dans la voiture . Il en sortit le seul vivant mais avec d'énormes séquelles ( le conducteur , frère d'Enrico Macias, décéda lui aussi  ). Serge Lama mettra des années à faire le deuil de sa fiancée . 

     

    Serge Lama fête ses 60 ans à Bercy

    A la demande de Serge Lama, Marie Paule Belle clôture le spectacle par la chanson "Une petite cantate" de Barbara

    Février 2003

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    edelweiss
    Jeudi 31 Octobre à 09:36

    coucou Nad

    Une bien belle page sur cette chanteuse j'aimais bien ces chansons mais on ne l'entend plus elle n'on plus je préfère à certaines et certains de maintenant j'ai du mal à mis faire. La semaine se termine pour moi aussi je prends toujours un long repose cela fait du bien de reposer nos yeux de l'écran. passe une très bonne fin de semaine et bonne visite de ce magnifique château que j'ai visiter il y a bien longtemps avec d'autres. gros bisous à lundi

    Marlène

    2
    Jeudi 31 Octobre à 09:51

    coucou nadine

    encore une chanteuse qui chante bien.

    oh tu vas visiter Chenonceau, connais pas mais suis sur que c'est beau à visiter

    bon WE nadine

    gros bisous

    3
    accordeoniste24
    Jeudi 31 Octobre à 11:55

    Coucou  Bonjour  Nadine  

    Merci  de  ce  beau  partage  avec  Marie Paule  Belle

    Une  grande  chanteuse  que  j'aime  bien  avec  des  jolis  textes

    et  bien  sur  une  superbe  voix

    J'espère  que  tu  vas  bien  gros  bisous  de  ton  ami  Lucien

    4
    escapade40
    Jeudi 31 Octobre à 13:49

    Coucou Nadine , voilà une chanteuse que je ne connais pas et quelle belle voix ! . Bonne semaine à toi , bisous , escapade , 

    5
    Jeudi 31 Octobre à 15:25

    Bonjour Nadine

    Que de choix en chansons , et toutes jolies

    Belle chanson "une petite cantate" et un sacré grand public 

    C'était un bel anniversaire pour Serge Lama

    Et pas que pour lui lol , tu vas surement allé voir le château de Chenonceau ?

    Waouh , 3 jours en amoureux lol , c'est un beau cadeau que tu lui fais , tu vas pouvoir bien te reposer aussi

    Profite bien , ça passe vite le temps surtout quand on voyage

    Te souhaite une très belle balade mon amie

    Bisoussssss

    6
    Danbau
    Jeudi 31 Octobre à 18:57

    Oups j'étais très jeune quand chantait Marie Paule Belle c'est bien de réécouter certaines de ses chansons. Merci Nadine

    Amicalement

    Daniel B

    7
    Vendredi 1er Novembre à 07:54

    Une chanteuse que j'adorais voir se produire, je ne l'ai jamais vue en concert, mais j'imagine que ça devait être très bien

    Amicalement

    Claude

    8
    Vendredi 1er Novembre à 10:30

    Bonjour ma chère Nadine,

    Bel article sur cette chanteuse qui se fait rare à la télévision.

    Je me souviens de sa chanson "La Parisienne".  

    Nous voici déjà en novembre, le temps passe vite !

    J'espère que tu vas bien ? Fernand et moi allons bien malgré la pluie.C'est de saison...

    Passes un bon vendredi et un agréable week-end ma douce amie, gros bisous

    Florence

    9
    mireille07
    Vendredi 1er Novembre à 13:11

    coucou ma nad!!!!j'aimais bien marie paul belle

    mais ce n'etait pas ma chouchou!!lol

    oui,jc va mieux ,il faut qu'il prenne patience,et surtout rien porter!

    evidement pour moi,ça n'arrange pas mon dos,mais c'est comme ça

    passe un bon weekend et gros bisous!

    bon weekend

    10
    Samedi 2 Novembre à 10:07

    Bonjour

    merci de cet article sur une chanteuse un peu oubliée des medias

    j'ai quelques disques d'elle et j'aime bien cette artiste qui n'est pas Parisienne ....... he

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :