•  

     

     

    JCS - 1972 Dublin

     

    Document audio marqué de  1974 mais il s'agit plus sûrement d'un concert donné à Dublin avant son départ pour Broadway donc 1986 .

     A  Dublin lors de ce concert  Colm chante une des chansons de cet opéra- rock "Jésus-Christ Superstar" qui l'a vu débuter sur la scène des opéras-rock en 1972 à Dublin . 

    Superstar est chanté quand Jésus se prépare à être crucifié , il a une vision de Judas , c'est donc l'esprit de celui-ci qui chante .

    Judas fait d'incessantes demandes pour savoir pourquoi sa destinée s'accomplit ainsi et si cela faisait partie d'un plan divin . Loin d'être accusateur , les demandes sont dominées par les excuses répétées de Judas pour cet interrogatoire " Ne te méprends pas , je veux seulement savoir "

     

     

     

     

    Colm Wilkinson

     

    Colm Wilkinson

     

     Sa première critique  sur sa prestation dans cet opéra-rock   -  Irish Times 20 mars 1973 -

    04 - Live Audio 1986  -   Superstar

     

    Le Judas de Colm Wilkinson - la partie la meilleure et la plus sympathique du spectacle -

    est interprété de façon fulgurante et intense  et son titre principal dans le grand numéro de Superstar est électrisant.

     

     

     

     

    • Le baiser de Judas ( Colm Wilkinson )

    Le baiser de Judas ( Colm Wilkinson ) .  

     

    A propos de cet opera-rock , Colm Wilkinson raconte dans l'émission Nationwide du 7 juin 2013  http://www.rte.ie/news/player/nationwide/2013/0607/ ,

    ses débuts  

    J: sur cette production de JCS vous êtiez avec Luke Kelly   - rôle d'Hérode -

    CW: Oh ! Luke, Luke  était un grand ami . A la soirée d'ouverture j'étais tellement nerveux et anxieux que j'en étais malade physiquement et j'étais pris de vomissements dans les toilettes et Luke est arrivé et m'a gentiment pris sur le côté et m'a poussé sur scène . Luke était un grand , grand personnage , oui   - à noter que Luke Kelly a été le créateur des Dubliners un des plus grands groupes de musique irlandaise , il est mort dans les années 80 et un pont porte son nom à Dublin -

    J: quels sont vos souvenirs particuliers de cette époque et de JCS 

    CW: c'était très contreversé , il y avait des pancartes à l'extérieur qui nous disaient que nous brûlerions tous en enfer ...

    J: musicalement , JCS était aussi un tournant pour vous

    C: oui les gens de Londres sont venus ici et m'ont vu et m'ont demandé de partir pour Londres  et j'ai donc commencé à West-End .

     

    Autres photos ici http://www.colmwilkinson.com/webslideshow/jc/index.htm


    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique