• 70 - Vinyle 77 ... Old Man

     

    Colm Wilkinson 1978

     Colm Wilkinson 1978

     

     

    Voici une de ses compositions texte et musique  .

    Le thème abordé est loin des chansons d'amour ,

     " Old Man" est une belle chanson sur les remords - en l'occurrence les siens -

    Quand pris par notre vie , notre confortable vie nous ne nous attachons pas à faire un geste , un simple geste qui peut-être aurait aidé une personne . Ne nous est-il jamais arrivé de passer notre chemin car trop pressé alors qu'un instant d'attention aurait suffit ?

     

    OLD MAN

     

     

    Comme je rentrais à la maison une nuit

    Je vis un vieil homme seul trébuchant dans la rue

    Il avait l'air fatigué et faible

    Et comme je le dépassais il glissait lentement sur le trottoir

    J'étais pressé ce soir là et je voulais rentrer

    Ensuite, je me suis senti tellement mal de ne pas m'être arrêté pour l'aider

    Que j'ai écrit cette chanson

     

    La nuit dernière j'ai vu un vieil homme dans la rue

    Se cramponnant et tenant fixement un parapluie de papier brun

    Traînant tel un ours son manteau usé et déchiré

    Il trébucha,chancela, se balançant et tombant

     

    Je suis passé à l'abri de ma voiture

    Au chaud et en sécurité dans mon berceau d'acier

    C'est bon Jack , je ne sais comment tu te sens

    Et je ne m'inquiètes pas , ou le dois-je ?

    Je ne m'inquiètes pas , ou le dois-je ?

     

    Où allait-il ce soir-là?

    Dans une de ces chambres crasseuses et sombres avec une seule lumière

    Quelques photos pour réchauffer sa vue

    Je ne saurais jamais , et maintenant ?

     

    Je suis passé à l'abri dans ma voiture

    Au chaud et en sécurité dans mon berceau d'acier

    C'est bon Jack , je ne sais comment tu te sens

    Et je ne m'inquiètes pas , ou le dois-je?

    Je ne m'inquiètes pas , ou le dois-je ?

     

    Je ne l'ai jamais revu dans ce lieu

    Bien que j'ai cherché et regardé pour retrouver son visage fatigué

    Mais parfois, la nuit, quand je passe seul

    Je jure que je peux le voir miroir de mon propre visage .

     

    Je suis passé à l'abri dans ma voiture

    Au chaud et en sécurité dans mon berceau d'acier

    C'est bon Jack , je ne sais comment tu te sens

    Et je ne m'inquiètes pas , ou le dois-je ?

    Je ne m'inquiète pas , ou le dois-je ?

     

     

     

    Colm Wilkinson 1978

     Colm Wilkinson 1978

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    10
    geoss
    Mercredi 18 Octobre à 10:22

    Bonjour Nadine

    Une inconnue pour moi merci très belle chanson

    bonne journée à toi

    bisous ... Georges

    9
    Samedi 14 Octobre à 02:46

    coucou ma Nadine 

    belle chanson douce et triste 

    tout un univers 

    que tu nous fait passer 

    agréable à voir et à entendre 

    merci de ta générosité amitié Mado 

    8
    Jeudi 12 Octobre à 18:53

    Bonsoir Nadine,

    Il est très beau ce texte.

    Je pense qu'au fin fond de l'être humain, l'homme s'en balance de son prochain.

    Bonne soirée, biz+.

    7
    Jeudi 12 Octobre à 06:48

    Les remords ne servent jamais à rien, ils ne permettent pas de réparer les erreurs passées, alors que le souvenir nous aide vraiment à ne pas recommettre les mêmes erreurs

    Très belle chanson

    Amicalement

    Claude

    6
    coffee shop
    Mercredi 11 Octobre à 21:36

    bonsoir nadine

    oui pour arbre malade 

    comment va ton fils 

    bisous la je regarde la télé

    5
    Mercredi 11 Octobre à 12:55

    Bonjour Nadine

    Que c'est beau , et si triste à la fois

    Merveilleusement bien chanté et très touchantes les paroles

    Un grand merci pour tout , bonne journée

    Gros bisoussssss

    4
    Mercredi 11 Octobre à 11:27

    Bonjour

    magnifique chanson de Colm

    un subtil texte que sa composition sur la vieillesse et cette indifférence que parfois on a pour certaines gens,

    on passe aussi devant des faits, des personnes et le chemin on le continue sans regret sans réflexion

    3
    mimi07
    Mercredi 11 Octobre à 10:32

    coucou ma nad!!

    je crois que tu les as deja mise ces paroles!

    je passe vite fait car j'ai mal partout!

    la sciatique +++++ donc pas trop rester assise!

    je retourne voir le toubib le 17!!!

    allez bonne journee et gros bisous

     reste de promenade

    2
    oncle Dan
    Mercredi 11 Octobre à 10:09

    Bonjour ma Nadine .

    MERCI d 'être venu prendre connaissance de mon dernier article réalisé en

    hommage à FRANK  ALAMO .

    Dans les années 60  / 70 beaucoup de chanteurs ( euses ) se sont  prêtés au

    jeu des romans  - photos .

    Le magazine " NOUS DEUX " nous en a offert un certain nombre .

    MERCI de nous offrir ce beau document musical de COLM .

    Bon milieu de semaine .

    Gros bisous  ... Daniel

    1
    escapade40
    Mercredi 11 Octobre à 10:03

    Bonjour Nadine et merci pour le premier enregistrement que j'aime beaucoup ! . Bonne semaine à toi , gros bisous , escapade , 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :