•  

     

     

     

    Colm Wilkinson Dublin 2010

     

    Colm Wilkinson  Dublin 2010

     

    " Take Me Home, Country Roads " est une chanson écrite par Bill Danoff ,Taffy Nivert et John Denver qui a été inspiré d'un poème écrit dans une lettre  par leur ami, John Albert Fitzgerald, qui résidait en Virginie-Occidentale à l'époque. Elle a été enregistrée pour la première fois par John Denver et incluse sur son album de 1971, Poems, Prayers & Promises .

     

    Country Roads -  Colm Wilkinson -Grand Canal Theatre - Dublin 23 Novembre 2010

     

     

     

    Country roads, take me home
    Routes de mon pays, amenez-moi à la maison
    To the place, I belong
    A l'endroit, d'où je suis
    West Virginia, Mountain Mama
    Virginie de l'ouest, Mère Montagne
    Take me home, country roads
    Amenez-moi à la maison, routes de mon pays

     

    Almost heaven, West Virginia
    Presque le paradis, Virginie de l'ouest
    Blue Ridge Mountains, Shenandoah River
    Montagnes de Blue Ridge, rivière de Shenandoah
    Life is old there, older than the trees
    La vie est vieille là-bas, plus vieille que les arbres
    Younger than the mountains, blowing like a breeze
    Plus jeune que les montagnes, soufflant comme la brise


    Country roads, take me home
    Routes de mon pays, amenez-moi à la maison
    To the place, I belong
    A l'endroit, d'où je suis
    West Virginia, Mountain Mama
    Virginie de l'ouest, Mère Montagne
    Take me home, country roads
    Amenez-moi à la maison, routes de mon pays

    All my mem'ries, gather 'round her
    Tous mes souvenirs, se rassemblent autour d'elle
    Miner's lady, stranger to blue water
    Dame du mineur, plus étrange que l'eau bleue
    Dark and dusty, painted on the sky
    Sombre et poussiéreux, peint sur le ciel
    Misty taste of moonshine, teardrops in my eye
    Goût brumeux de la lune, larmes dans mes yeux

    Country roads, take me home
    Routes de mon pays, amenez-moi à la maison
    To the place, I belong
    A l'endroit, d'où je suis
    West Virginia, Mountain Mama
    Virginie de l'ouest, Mère Montagne
    Take me home, country roads
    Amenez-moi à la maison, routes de mon pays

    I hear her voice, in the mornin' hours she calls me
    J'entends sa voix, elle m'appelle dans les heures matinales
    The radio reminds me of my home far away
    La radio me rappelle ma maison au loin
    And drivin' down the road I get the feeling'
    Et en conduisant sur la route j'ai le sentiment
    That I should have been home yesterday, yesterday
    Que j'aurais du être à la maison hier, hier

    Country roads, take me home
    Routes de mon pays, amenez-moi à la maison
    To the place, I belong
    A l'endroit, d'où je suis
    West Virginia, Mountain Mama
    Virginie de l'ouest, Mère Montagne
    Take me home, country roads
    Amenez-moi à la maison, routes de mon pays

     


    14 commentaires
  •  

     

    Hunky Dory   1980

     

     

     

     

    Dublin 1980 - Colm Wilkinson

     

     

    "Doppelgänger"   Le jumeau maléfique

     

    Dans cette chanson   Colm il fout vraiment la trouille - c'est fait pour - c'est une chanson sur la face la plus noire de l'être humain . Au début on pense que le monstre, le voleur , l'assassin c'est l'autre, l'étranger  . Mais à y bien regarder ce n'est pas l'étranger qui est en cause mais nous-même, nous pouvons être ce monstre  .

    Chanson qui examine la sauvagerie latente de l'humanité .  

     

     

     

    je semble 
     voir cet étranger 
     presque partout 
     je ne veux pas 
     vous faire peur 
     mais vous devez savoir 
     il est là 
     de sorte que si vous êtes menacé 
     si le mal est fait 
     vous saurez 
     que c'est lui  
      

      ses regards 
      sont ordinaire 
      mais il fait des choses dans le noir 
      il se cache dans l'ombre 
      regardant les enfants 
      dans le parc 
      il murmure des choses 
     dans le métro 
     vous tremblez de peur 
     je vous le dis 
       il le fera 
      il est sorti 
      vous faire du mal 

      Je l'ai vu 
      dans les titres 
      et dans les nouvelles du soir 
      Je l'ai vu 
       lorsque des pierres ont été lancées 
      sur des juifs 
      et marchant à Montgomery (réf au boycott des bus après le refus de Rosa Parks de laisser sa place à un blanc )
      prétendant qu'il s'en souciait 
      Je l'ai vu clin d'oeil 
      comme si 
     quelques vieille conspiration étaient partagés 
     il était dans la foule à Dallas 
     à la fermeture du marché 
     je l' ai repéré 
      sur le campus quand 
      les étudiants ont été tués 
      dans un village oriental 
      avec des civils laissés à pourrir 
      il traînait 
      avec des soldats 
     négociant de l'héroïne 
      et il était 
    souriant 
    souriant .... 

      la nuit dernière 
      j'ai trouvé des obscénités 
      griffonnées sur mon mur 
      je jure 
      je ne peux  répéter 
      les mots sales dont je me souviens 
      et alors 
      la plus immorale 
     des choses insultantes parmi  toutes 
      comme j'ai lu chaque ligne 
      j'ai remarqué 
      son écriture 
      était identique 
     à

     
    la mienne.  

     

    Dublin 1980 - Colm Wilkinson

     

     


    19 commentaires
  •  

     

    05 - Live Everything's Alright - Colm Wilkinson / Roccio Banquels

     

     

     

    " Everything's Alright " est une chanson où Marie Madaleine essaie de calmer Jésus avec un onguent coûteux et lui dit de ne pas s'inquiéter. Judas lui enlève la pommade et l'accuse de gaspiller des ressources qui seraient mieux servies pour aider les pauvres. Jésus rétorque en disant qu'il y aura toujours de la pauvreté dans le monde et qu'ils ne pourront jamais aider tout le monde. 

    C'est normalement une chanson a 3 voix  Marie Madeleine , Judas , Jésus 

    Le live présenté est un duo Colm Wilkinson / Rocio Banquels du Jerry Lewis Telethon 2005

    Rocio Banquels - actrice et chanteuse mexicaine - interprétant les paroles en espagnol de Marie-Madeleine et Colm en anglais celles de Judas puis Jésus .

     

     

    ROCIO /MARY MAGDALENE

    Try not to get worried, try not to turn on to
    Problems that upset you, oh.
    Don't you know
    Everything's alright, yes, everything's fine.
    And we want you to sleep well tonight.
    Let the world turn without you tonight.
    If we try, we'll get by, so forget all about us tonight


    CHOIR
    Everything's alright, yes, everything's alright, yes.

    ROCIO/MARY MAGDALENE

    Sleep and I shall soothe you, calm you, and anoint you.
    Myrrh for your hot forehead, oh.
    Then you'll feel
    Everything's alright, yes, everything's fine.
    And it's cool, and the ointment's sweet
    For the fire in your head and feet.
    Close your eyes, close your eyes
    And relax, think of nothing tonight.

    CHOIR
    Everything's alright, yes, everything's alright, yes.

    COLM/JUDAS

    Woman your fine ointment, brand new and expensive
    Should have been saved for the poor.
    Why has it been wasted? We could have raised maybe
    Three hundred silver pieces or more.
    People who are hungry, people who are starving
    They matter more than your feet and hair!

    ROCIO/MARY MAGDALENE

    Try not to get worried, try not to turn on to
    Problems that upset you, oh.
    Don't you know

    APOSTLES' WIVES and MARY

    Everything's alright, yes, everything's alright, yes.

    COLM / JESUS

    Surely you're not saying we have the resources
    To save the poor from their lot?
    There will be poor always, pathetically struggling.
    Look at the good things you've got.
    Think while you still have me!
    Move while you still see me!
    You'll be lost, and you'll be sorry when I'm gone.

    ROCIO / COLM

    Sleep and I shall soothe you, calm you and anoint you.
    Myrrh for your hot forehead/
    Then you'll feel
    Everything's alright, yes, everything's fine.
    And it's cool and the ointment's sweet
    For the fire in your head and feet.
    Close your eyes, close your eyes, and relax
    Think of nothing tonight.


    Close your eyes, close your eyes, and relax

     

    Version française

    Adaptation par Pierre Delanoë

    Tout ira bien

    Enregistrement de 1972

    avec  Anne-Marie David, Farid Dali and Daniel Beretta


    13 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires