• 013 - Le serpent qui danse - Baudelaire - Versions Ferré - Sauvage - Gainsbourg - Feldman - Dode

     

    013 - Le serpent qui danse - Baudelaire - Versions Gainsbourg - Sauvage - Ferré - Feldman

     

    Charles Baudelaire

    1821-1867

     

    Le Serpent qui danse est un poème lyrique de Charles Baudelaire est apparu dans le recueil de poèmes Les Fleurs du mal en 1857. Il s'agit d'un poème en quatrains à rimes croisées, divisé en neuf strophes.

    Charles Baudelaire y évoque sa maîtresse Jeanne Duval.

    Plusieurs auteurs-compositeurs-interprètes ont mis en musique ce poème :

     

     

     

    Léo Ferré 

    texte Charles Baudelaire

    musique  Léo Ferré

    interprète  Léo Ferré

    Léo Albert Charles Antoine Ferré, né le 24 août 1916 à Monaco et mort le 14 juillet 1993 à Castellina in Chianti (Toscane), est un auteur-compositeur-interprète, pianiste et poète français puis monégasque. Ayant réalisé plus d'une quarantaine d'albums originaux couvrant une période d'activité de 46 ans, de culture musicale classique, il dirige à plusieurs reprises des orchestres symphoniques, en public ou à l'occasion d'enregistrements discographiques.En 1957 on célèbre le centenaire de la publication du recueil Les Fleurs du mal de Charles Baudelaire. Léo Ferré fait paraître la même année un album éponyme, devenant le premier chanteur à consacrer la totalité d'un disque longue durée à un poète. Les 2  albums confèrent au chanteur un statut particulier, qu'il entendra garder toute son existenc. L'artiste, ambitieux et exigeant, désire mener une « croisade » poétique pour faire voler en éclats la distinction entre poésie et chanson

     

    Que j'aime voir, chère indolente,
    De ton corps si beau,
    Comme une étoffe vacillante,
    Miroiter la peau !

    Sur ta chevelure profonde
    Aux âcres parfums,
    Mer odorante et vagabonde
    Aux flots bleus et bruns,

    Comme un navire qui s'éveille
    Au vent du matin,
    Mon âme rêveuse appareille
    Pour un ciel lointain.

    Tes yeux, où rien ne se révèle
    De doux ni d'amer,
    Sont deux bijoux froids où se mêle
    L'or avec le fer.

    A te voir marcher en cadence,
    Belle d'abandon,
    On dirait un serpent qui danse
    Au bout d'un bâton.

    Sous le fardeau de ta paresse
    Ta tête d'enfant
    Se balance avec la mollesse
    D'un jeune éléphant,

    Et ton corps se penche et s'allonge
    Comme un fin vaisseau
    Qui roule bord sur bord et plonge
    Ses vergues dans l'eau.

    Comme un flot grossi par la fonte
    Des glaciers grondants,
    Quand l'eau de ta bouche remonte
    Au bord de tes dents,

    Je crois boire un vin de Bohême,
    Amer et vainqueur,
    Un ciel liquide qui parsème
    D'étoiles mon coeur !

     

     

     Catherine Sauvage

     

    texte Charles Baudelaire

    musique  Léo Ferré

    interprète  Catherine Sauvage 

     

     Catherine Sauvage, née Jeanine Marcelle Saunier le 26 mai 1929 à Nancy et morte le 19 mars 1998 à Bry-sur-Marne (Val-de-Marne), est une chanteuse et une comédienne française. Elle a été une des interprètes privilégiées de Léo Ferré.

     

    Serge Gainsbourg 

    texte Charles Baudelaire

    musique  Serge Gainsbourg

    interprète  Serge Gainsbourg

     Serge Gainsbourg, de son vrai nom Lucien Ginsburg, né et mort à Paris (2 avril 1928 - 2 mars 1991), est un auteur-compositeur-interprète, poète, pianiste, artiste peintre, scénariste, metteur en scène, écrivain, acteur et cinéaste français. Il accède à la notoriété en tant qu'auteur-compositeur-interprète, abordant de nombreux styles musicaux. Il s'essaie également au cinéma et à la littérature, réalise plusieurs films et vidéo-clips et compose plus de quarante musiques de films. Au milieu des années 1950, il utilise les pseudonymes Julien Gris puis Julien Grix avant de choisir Serge Gainsbourg comme nom d'artiste. Dans les années 1980, il s'invente aussi un alter ego appelé Gainsbarre.

     

    François Feldman  

     

    texte Charles Baudelaire

    musique François Feldman

    interprète  François Feldman

     Sans doute la version que j'aime le moins ,

    il en faut pour tous les goûts ...

    François Feldman, né le 23 mai 1958 à Paris, est un auteur-compositeur-interprète français.

     

     Dode

    texte Charles Baudelaire

    musique  Léo Ferré

    interprète  Dode

    Belle version de

    Dode , groupe de rock français de St Pierre et Miquelon 


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    escapade40
    Jeudi 14 Novembre à 15:25

    Bonjour Nadine ,oui j'aimais bien Serge Gainsbourg et découvre les autres ! . Bel article musical , merci et bonne semaine , bisous , escapade , 

    2
    accordeoniste24
    Vendredi 15 Novembre à 09:29

    Bonjour  chère  amie  Nadine 

    Oui  j'aime  bien  aussi  la  version  de  Gainsbourg

    Merci  pour  ce  moment  musical  que  j’apprécie  beaucoup

    Bonne  journée  a   toi  Bises  amicales  de  Lucien  

    3
    Vendredi 15 Novembre à 10:35

    Bonjour ma petite Nadine,

    Le poème de Baudelaire est superbe en musique, belles chansons.

    Je ne connais pas le chanteur Dode, jamais entendu parler de lui.

    J'espère que tu vas bien ? Fernand et moi ça va.

    Pas de neige chez nous tant mieux, on a assez de la pluie ! La neige c'est mieux en montagne, pas en ville. Je ne voulais plus parler du temps mais finalement je fais comme pas mal de gens lol

    Bon vendredi et agréable week-end, gros bisous, à lundi.

    Florence

    4
    jeudicpermis
    Samedi 16 Novembre à 09:44

    Bonjour Nadine

    Et bien tu me fais rudement bosser pour un samedi matin ! Mais quel bonheur d'écouter ces 5 versions et comment  un  texte  peut nous faire vibrer différemment suivant l'interprète. Alors je rends mon ressenti en copie (rire)

    Léo ferré que j'adore = trop triste

    Catherine sauvage =langoureux me donne envie de danser le cha cha j adore

    Gainsbourg = il donne un côté sexy au texte

    François Feldman = sa voix grave le coté récité et l'ambiance c'est chaud !

    Dode = ce qui me colle le plus à la peau ou ce qui me fait dresser les poils et encore plus ressentir le texte .....j' ADORE .....

    Merci pour cette ?  je vais  dire "experience" j'ai passé mon "temps imparti " avec toi mais pas grave ce weekend j'ai le temps et je continuerai ma route(passage) plus tard.

    bon weekend Nadine et pleins de douceurs M.C

    PS  c'est ta faute si j'ai pris toute cette place en com (p a r d o n )

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Samedi 16 Novembre à 10:24

    coucou nadine

    tiens je ne savais pas que cette chanson est une reprise, je connaissais juste la version de feldman que j'adore d'ailleurs mais pas de léo ferré comme quoi dans la musique, on en apprend tout les jours

    bon week-end

    gros bisous

    6
    Samedi 16 Novembre à 10:35

    Bonjour

    merci de nous offrir de belles versions de ce poeme de Baulaire,

    auteur que j'aime bien comme poete,

    moi le modeste artiste poetique he

     

    bon weekend

    7
    Dimanche 17 Novembre à 15:17

    Bonsoir ma douce amie

    J'aime beaucoup Baudelaire et de bien jolies interprétations avec pour préférence celles de S. Gainsbourg et de F. Fedman. Merci pour ce beau post musical.

    Je suis heureuse que tout va pour le mieux pour ton gendre et quel bonheur pour ton mari et toi d'avoir ta famille pour les fêtes. Bon rétablissement de tout coeur à ta maman.

    J'espère que tu as passé un beau week-end et qu'il était ensoleillé.

    Chez moi c'était un WE gris avec un peu de pluie mais au moins on ne souffre pas de la chaleur et puis la terre en avait besoin.

    Je te souhaite une douce soirée et t'envoie du haut de mon ti rocher de gros bisous d'amitié.

    8
    edelweiss
    Lundi 18 Novembre à 08:10

    Bonjour Nad 

    merci pour ton petit passage j'espère que tu as passé un très bon weekend 

    passe un bon début de semaine gros bisous à bientôt

    Marlène

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :